CABINET DE PSYCHOTHERAPIE Laure ALAUZET Psychologue clinicienne CAPBRETON HENDAYE
CABINET DE PSYCHOTHERAPIELaure ALAUZETPsychologue clinicienneCAPBRETONHENDAYE

La therapie des états du MOI

Le DNMS est une thérapie   multidimensionnelle, complète, fondée sur les forces du patient et centrée sur lui. C’est une thérapie des états du moi développée par Shirley Jean Schmidt, MA, LPC, USA, pour traiter à la fois les deux types les blessures qui existent : les blessures traumatiques et les blessures d'attachement.

 

Les blessures traumatiques mettent en jeu une menace physique ou un préjudice, comme une agression, un accident de voiture ou une catastrophe naturelle, dans l'enfance ou à l'âge adulte.

 

Les blessures d’attachement surviennent dans l’enfance lorsque les figures parentales ne parviennent pas à bien répondre aux besoins émotionnels, comme lorsqu’ils sont trop intrusifs, négligents émotionnellement, rejetants ou violents.

 

Le DNMS accorde autant d’importance à guérir les blessures causées par des expériences négatives vécues (par exemple, de la maltraitance) que celles présentes parce que des expériences positives n’ont pas été vécues (par exemple, des parents affectueux et accordés à leur enfant, du soutien, des validations, des encouragements, etc.).

 

En grandissant, des parties de soi ou des états du moi se forment. Certains de nos états du moi sont sains et adaptatifs, ils se sont formés à partir d’expériences positives. Certains de nos états du moi sont blessés, coincés dans des expériences douloureuses traumatiques, de rejet, de négligence ou de maltraitance. À l'âge adulte, ces parties réactives peuvent sembler petites et impuissantes - facilement submergées par des événements stressants.

 

Le cerveau enregistre toute expérience douloureuse significative au fur et à mesure.

Au début, l’enregistrement est stocké dans une «boîte de réception» mentale avec toutes les émotions, croyances et sensations associées. C'est là que cela attend d'être guéri.

Tant que cela attend dans “la boîte de réception”, un événement déclencheur peut appuyer sur le bouton «Play» de l’enregistrement. Cela peut activer une partie blessée avec toutes les émotions, les croyances et les sensations liées à leurs blessures traumatiques ou d'attachement.

Lorsqu'une partie est très bloquée, elle a l'impression que l'enregistrement est une réalité, créant ainsi l'illusion que la vieille menace physique ou émotionnelle existe maintenant.

 

Le DNMS commence par guider les patients dans la mobilisation de ressources internes : basées sur leurs compétences d’adulte à prendre soin des autres, enfants, animaux, plantes, personnes âgées, patients, etc. Ensemble, ces ressources aident les parties enfants à se défaire du passé en répondant à leurs besoins de développement non satisfaits, en les aidant à gérer leurs émotions douloureuses. Les ressources établissent un lien affectif avec les parties enfants et les aident à comprendre que les enregistrements qui les perturbent ne sont que des enregistrements inoffensifs. Les stimulations bilatérales alternées (rendue populaire par la thérapie EMDR) sont appliquées à des points clés du processus pour améliorer le processus de guérison.

 

Au fur et à mesure que la thérapie avance, les patients signalent que les comportements, les croyances et les émotions indésirables diminuent. Ils ressentent une plus grande estime de soi, moins de conflits internes et sont mieux à même de gérer le stress de la vie quotidienne grâce à leurs compétences et ressources adultes

 

 

Pour plus de renseignement, en anglais uniquement : https://www.dnmsinstitute.com/

 

 

CABINET CAPBRETON

4 avenue georges Clémenceau

40130 CAPBRETON

 

LUNDI/MARDI/JEUDI

9h-19h

 

 

CABINET HENDAYE

Centre de psychotrauma- schémas et résilience

55 Bd du maréchal Leclerc

64700 HENDAYE

 

VENDREDI 10h-18h

 

 

CONTACT

06 95 06 71 38

alauzet.laure@hotmail.fr

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CABINET DE PSYCHOLOGIE